Doctor Strange : un film époustouflant

doctor-strange-avis

Apparu en salle en 2016 et réalisé par Scott Derrickson, Doctor Strange est un film américain de super-héros adapté du personnage créé par Steve Ditko. Il s’agit du 14ème film de l’univers cinématographique. Ce film est époustouflant qu’il a même reçu une nomination aux Oscars en 2017, pour ses meilleurs effets visuels.

Aperçu général du film Doctor Strange

Déjà toutes les productions de Marvel sont captivantes, mais Doctor Strange est aussi fabuleux. Comme son titre l’indique, il retrace l’histoire intrigante d’un étrange docteur. A la différence des autres personnages de Marvel qui tournent autour des dieux, des robots et des pirates de l’espace, Doctor Strange est un magicien, une forme innovante d’un méchant. Le film allie à la fois un graphisme impressionnant, une histoire passionnante pour le rendre ainsi exceptionnel.

Les scénarios retracent ainsi les pouvoirs du Doctor Stephen Strange, interprété dans le film par Benedict Cumberbatch. Il s’agit d’un personnage de fiction, créé par Steve Ditko devenu héros culte des années 60 et 70. Son histoire est très connue par des fans de Marvel.

Doctor Strange est un neurochirurgien spécialement cynique, très doué et populaire. A New York, il est en train de préparer un discours à un dîner offert en son honneur, mais grâce à son imprudence sur la route, il a eu un accident à bord de sa Lamborghini Huracán, qu’il a perdu l’usage de ses mains. Ainsi, il a tenté de faire des recherches sur un remède efficace afin de venir à bout de son infirmité, mais il a atterri dans un centre de soin dénommé Kamar-Taj. Là-bas, il a fait la connaissance de l’Ancien, un incroyable personnage qui lui enseigne des arts mystiques permettant d’affronter les forces du mal invisibles, qui visent à détruire le monde. A l’issue, le fameux docteur est devenu un puissant magicien et il a dû mettre derrière lui sa vie d’avant.

doctor-strange

Un film très captivant

Comme toutes les œuvres de Marvel, Doctor Strange est un personnage hors-norme. Le film est vraiment riche en passant d’un univers à l’autre. De plus, il dispose d’une décoration époustouflante. En le regardant, vous êtes emmené dans une dimension hors du commun en découvrant les immeubles se rabattre ou s’enrouler les uns aux autres.

Il y a différents types de combats très créatifs comme des attaques d’extraterrestres. Celles-ci proviennent de dimensions parallèles. Puis, le héros a pu s’approprier d’une arme qui est apparue de nulle part afin d’éradiquer les forces du mal. Encore une fois, Marvel a su bien appliquer la performance de ses effets spéciaux pour illustrer de manière parfaite certains passages entre ces différentes dimensions.

Certes, le mystère est très simplissime, mais la réalisation est bien soignée et très précise. Entre autres, Benedict Cumberbatch savait bien tenir son premier rôle en incarnant le personnage fantastique. Il a assuré à la perfection l’arrogance du docteur, son sérieux ainsi que son humour. Le casting réalisé par Scott Derrickson est au top. Puisqu’à part le Doctor, Chiwetel Ejiofor interprétant Mordo ou Rachel McAdams pour Christine Palmer sont aussi excellents. Sans oublier Tilda Swinton endossant le rôle de l’Ancien reflète de façon fascinante l’image de sagesse et de calme.

Présentation du film Wonder Woman 2017

2017-wonder-woman

Ce film de super héros, action et fantastique américain a comme réalisatrice Patty Jenkins. La date de sortie de ce quatrième film de l’univers DC mettant en scène le personnage mythique Wonder woman est prévue pour 2017. Cette version affiche comme acteurs principaux Gal Gadot, Chris Pine, Connie Nielsen et plus.

Présentation du film Wonder woman

Diana était une princesse des Amazones, une guerrière imbattable puis elle devient Wonder woman. L’histoire commence lorsqu’un jour un avion d’un pilote s’écrase sur l’île paradisiaque où elle habite. Le pilote parle d’une guerre terrible qui se déchaîne à l’autre bout de la planète. WW décide de quitter son coin de paradis pour combattre à côté de cet homme dans un combat qui terminera les guerres. Elle fera alors la découverte de l’étendue de son pouvoir et de sa destinée.

Critique du film

Gal Gadot, l’actrice israélienne incarnera Wonder woman. Nous l’avons vu dans les séries Fast and furious mais aussi dans Batman versus Batman. Lors du teaser vidéo du janvier dernier, on a vu une scène de baston où Wonder woman est avec des soldats allemands. Des images qui ont provoqué la réaction du scénariste de comics Grant Morisson qui a déclaré que le personnage s’éloigne de ses racines.

Pour interpréter ce rôle, Gal gadot a dû affronter les critiques des fans de DC qui lui reprochent son physique trop frêle pour jouer ce rôle. Lors d’un talk-show israelien, on lui a demandé si cela ne changerait pas quelque chose qu’elle ait une poitrine peu volumineuse. Parce que Wonder woman est à l’orgine une femme forte, dotée d’une poitrine opulente. Une femme blanche plutôt dénudée et pulpeuse. Ce à quoi l’actrice a répondit calmement que des seins on peut s’en payer. Et elle ajoutait également qu’à l’origine les Amazones n’ont qu’un sein, et si cela doit être une réplique à l’originale, l’interprétation serait problématique pour elle. De toute façon, elle calme les critiques de ses détracteurs en leur rassurant qu’elle compte entreprendre un exercice en escrime et en arts martiaux afin d’augmenter sa masse corporelle. Par ailleurs, DC a montré un aperçu de Wonder woman joué par Gal gadot pour un public choisi à Californie. La réaction des personnes présentes était dans l’ensemble positive quant à la prestation de l’actrice.

Cependant, la fin de l’année dernière, ONU a opté pour le personnage de Wonder woman afin de représenter l’émancipation de la gent féminine. La décision a suscité beaucoup de critiques, mais aussi d’appréciations. Quoi qu’il en soit, une pétition contre le choix de WW a reçue 45 000 signatures. Ce qui a pour effet de la destituer de sa poste d’ambassadrice.

Les puristes insistent ainsi sur le fait que la Diana dans l’imagination de Martson était une guérisseuse, une scientifique. Une combattante forte et indépendante, qui véhicule un message féministe et une femme blanche qui a des mensurations avantageuses et peu vêtue. Notons que le film sera à l’affiche dans le courant du mois de juin 2017. Warner a eu ainsi une longueur d’avance sur Disney/Marvel car la sortie de Captain Marvel n’est prévue que pour 2019. Et peut etre qu’elle finira avec cet autre heros.

wonder-woman-2017

Un film que j’aime beaucoup : Mission Impossible

mission-impossible

Mission impossible est film d’espionnage, de thriller et d’action américain réalisé par Brian De Palma avec Avec Tom Cruise, Jean Reno et Henry Czerny. Le premier opus est sorti le 23 octobre 1996. Mon préféré reste l’opus 5.

Synopsis et détails du film

La première version de Mission impossible est inspirée d’une série télévisée des années 60 ou 70, développée par Bruce Geller.

L’histoire a débuté par une mission d’une équipe de commando de la CIA dirigée par Jim Phelps, envoyée à Prague afin d’appréhender un espion ennemi qui a projeté de voler une disquette renfermant la liste secrète des agents infiltrés en Europe centrale. La scène se déroule durant une réception offerte dans l’ambassade américaine. Cependant, les agents de l’IMF (Impossible Missions Force) n’ont pas su que la CIA a déjà eu conscience de la présence d’un ennemi infiltré et a fait appel à une autre équipe. Ainsi, la plupart des membres de l’escouade de Phelps se sont donnés la mort, y compris lui, sa femme, Claire, les agents Jack Harmon, Hannah Williams et Sarah Davies. Ethan Hunt qui fait partie des survivants a tenté de s’enfuir.

Ethan a essayé de contacter son supérieur Eugene Kittridge pour l’informer de la disparition de toutes les équipes. Kittridge et Ethan se sont donnés rendez-vous, et c’est là où Ethan a affirmé que la liste n’était qu’une piège pour essayer de rattraper la taupe infiltrée dénommée « Job » dans le commando. En fait « Job » a voulu vendre la disquette à un trafiquant d’armes appelé « Max ». Kittridge a fini par soupçonner Ethan, et la situation a agacé ce dernier. Il a pris la fuite en se servant d’une tablette de chewing-gum comme explosif qui a fracassé le grand aquarium géant du restaurant, où ils se sont vus.

Et l’aventure d’Ethan a commencé, et la mission a enchaîné de nombreuses cascades spectaculaires, des courses poursuites, des scènes d’action intenses, des rythmes trépidants, des fusillades et autres.mission_impossible

 

Les points forts de la mission d’Ethan

Pour moi, les épisodes de Mission impossible sont cultes. Une fois encore, les scénaristes ont pu démonter leur savoir-faire et leur aptitude à procurer une intrigue aussi passionnante que délirante. Il s’agit d’un bon long-métrage qui a débuté avec autant d’action et d’intensité. La mise en scène est exceptionnelle et très précise avec des scénarios parfaitement crédibles. La saga est toujours aussi riche en mouvement. Le cadre durant les aventures à Dubaï, pour la quatrième franchise, a été excellent, mais c’en est de même pour la course poursuite qui s’est déroulée au Maroc. C’est épatant de voir le héros bourré de talents qui s’accrocher à la porte d’un avion en décollage. La succession de ses preuves de courage ne fait que remonter son côte.

L’association entre Christopher McQuarrie et Tom Cruise est une réussite, un type d’amusement haut en couleur. Les acteurs sont toujours au top, et le casting a été bien réalisé. Un film tout simplement épatant, riche en rebondissements, avec quelques touches d’humour. Mission impossible est tout simplement adorable, c’est l’un des films les plus préférés du public.

Des agents secrets à la maison !

Si Ethan Hunt est un agent efficace pour sauver le monde grâce à ses cascades et ses outils d’agents spéciaux, à la maison avec ma femme, on aime user des techniques d’espionnage pour protéger nos enfants. Ce sont ces films du genre qui m’ont donné permis de répondre à la problématique : Comment savoir si mon enfant n’est pas en danger ? Bien qu’il possède un portable, il n’empêche qu’il puisse être victime de je ne sais quelle menace, avec tous ce que l’on voit à la télé… C’est pourquoi nous nous sommes équipé fièrement d’un logiciel que nous avons installé sur son portable. Il s’agit d’un logiciel espion car il est indétectable sur le téléphone. Mais notre enfant est au courant que nous le surveillons à distance. Cela lui permet d’être rassuré sur le trajet jusqu’à son école, et nous de nous sentir moins anxieux.

Mon avis sur le film : Le bon Gros Géant

Le-Bon-Gros-Geant-avis-film

Ce film aventure fantastique signé de la patte du roi de divertissement, Steven Spielberg, est une adaptation du conte enfantin de l’écrivain gallois Roald Dahl (1982). Sorti en salles le 20 juillet 2016, Le bon gros géant interprété par Dany Boon, Mark Rylance, Ruby Barnhill retrace l’amitié entre une jeune héroïne orpheline et un bon papy géant de 7 mètres.

Résumé du film Le bon gros géant

Le début du conte féérique commence avec une fillette de 10 ans, Sophie (interprétée par Ruby Barnhill) qui vit dans un orphelinat en Grande Bretagne. N’arrivant pas à trouver le sommeil, elle sort sur le balcon et surprend le bon gros géant. Ce dernier l’enlève pour l’amener dans sa grotte au royaume des géants de peur qu’elle en parle. Le bon gros géant (BGG), châsse, collectionne et distribue des rêves. D’abord se sentant hostile vis-à-vis du géant, elle éprouve petit à petit de sympathie pour ce colosse gentil et tout à fait adorable. Il lui apprend les secrets des rêves et la magie. Les autres géants dans le pays, deux fois plus grands que le BGG sont des mangeurs d’hommes. Ainsi la présence de la petite fille sur le pays lui fait encourir la menace des autres géants buveurs de sang humain de la tribu. Pour se protéger contre eux, ils décident de recourir à la Reine d’Angleterre pour qu’elle arrête les brutes qui dévorent les enfants. Ils vont alors monter un plan pour se débarrasser des méchants colosses une fois pour toutes.

Bon-gros-geant-film-avis

Critique du film Le bon gros géant

Ce film co-produit par Walt Disney Pictures a suscité des opinions divergentes. La presse française comme le Nouvel Observateur va jusqu’à employer le mot « nullité » pour cette production. Certes, dans le film le bon gros géant, le scénario réalisé par la plume de Melissa Mathison paraît peu développé mais la réalisation est dans l’ensemble impeccable. L’adaptation du roman doit subir quelques modifications, cependant il reste fidèle à l’esprit qui bouquin. Un brin d’humour, de bons sentiments et l’amitié sont au rendez-vous. Même si le film s’adresse plutôt au jeune public, petit comme grand peuvent trouver un divertissement dans l’univers coloré et rempli d’émotions du BGG. Côté technique, l’apport du 3D apporte un petit plus même s’il y a quelques images pas très abouties quand Sophie se perche entre les mains du BGG. Par ailleurs, quelques instants plus intéressants du film sont bien réalisés mais sont assez courts. On se souvient par exemple de la phase du film où le bon gros géant veut envoyer Sophie à l’orphelinat. Elle arrive facilement à le persuader de la laisser rester avec lui. Cette scène est trop rapide. On aimerait aussi avoir plus de créativité dans le pays de Géants. Outre l’arbre à rêves et la maison du Bon gros géant et le laboratoire, on ne voit que très peu du pays dans le film. Bref, les petites lacunes du scénario, et le manque de suspense jusqu’à la fin sont compensés par la prestation avec brio de Mark Rylance.

Et si vous aimez les histoires de Hobbit, le Seigneur des Anneaux pourrait vous plaire. Rendez vous sur http://www.thegeektrench.com pour plus d’infos.

Deadpool, le film

deadpool-colossus-film

Il existe divers films qui mettent en jeu les superhéros des bandes-dessinées, en tant que personnages. Parmi les derniers films de ce genre qui sont sortis, on peut citer « Deadpool », un film qui n’a pas laissé les téléspectateurs indifférents.

Petite fiche technique

C’est un film américain dont l’avant-première s’est faite au Grand Rex, Paris, le 8 Février 2016. Il est sorti officiellement aux Etats-Unis et au Canada, le 12 Février 2016.

Il a été réalisé par Tim Miller, en collaboration avec la boîte de production 20th Century Fox et Marvel Entertainment. Deadpool a été inspiré des histoires dans les BD de Rob Liefeld et Fabian Nicieza. C’est donc un film du genre superhéros, action et aventure. De ce fait, en raison de certains scénarios, il a fallu qu’on l’interdise aux moins de 12 ans, en France et de 17 ans aux Etats-Unis. Il dure 108 minutes.

Sa réalisation n’a pas été facile car elle a recouru à divers décors et costumes compliqués, ce qui lui a valu un budget de 58 millions de dollars, au total (sans compter ce que Deadpool a perdu au blackjack…) afin que les scènes soient parfaites. La conception de ce film lui a permis l’obtention du cinquième film ayant eu le plus grand succès dans le monde du septième art de l’année 2016.

deadpool-film-avis

Synopsis et description

Le personnage principal est un anti-héros qui est déjà entré en scène dans le film X-Men Origins : Wolverine, en 2009.

Il s’appelait d’abord Wade Wilson et était un ancien militaire des Forces Spéciales. Il va refaire sa carrière de mercenaire et va connaître ce qu’est l’amour avec Vanessa Carlysle. On lui a fait subir une expérimentation pas comme les autres, qui, soi-disant, était censé le guérir de son cancer. En fait, c’était prévu pour réveiller ses gènes mutants de superhéros et le mettre sous contrôle. Mais l’expérience s’est vouée à un échec partiel. Il s’est retrouvé sous une « guérison accélérée » qui n’est pas restée sans effets sur son physique : cela l’a défiguré et l’a rendu presque immortel. Se rendant alors compte de ce qui lui est arrivé. Il décide de s’enfuir du laboratoire afin de capturer celui qui lui a fait cela. C’est à partir de ce moment qu’il a pris le nom de Deadpool.

Il s’est façonné un costume sous les conseils de son ami, La Fouine, barman du bar des mercenaires, où il s’est directement dirigé après son évasion.

Se rappelant que c’est Ajax et sa troupe qui lui ont fait subir l’expérience, il décide de se mettre à leur poursuite, en espérant qu’il puisse ravoir des gènes normaux et récupérer alors sa petite amie.

Ajax kidnappe cette dernière et force Deadpool à se battre contre lui dans le SHIELD. Après de grands efforts, Deadpool en sort vainqueur et finit par chasser Ajax. Il récupère Vanessa qui n’en veut pas à sa « défiguration ».

Distribution des personnages

C’est le célèbre Ryan Reynolds qui joue le rôle de Deadpool. Il a déjà tenu ce rôle auparavant et s’est permis de le garder.  Vanessa Carlsyle, la petite amie, sera interprétée par Morena Baccarin. C’est Ed Skrein qui a pris le rôle d’Ajax, le rival de Deadpool. T. J. Miller interprète La Fouine, Angel Dust est joué par Gina Carano et Brianna Hildebrand tient le rôle de Negasonic Teenage Warhead. Ce sont les acteurs principaux du film.

film-deadpool-avis

Avis et critiques

L’humour et les scènes dangereuses de Deadpool ont ravis les spectateurs. De plus, la majorité trouve ce film très original, coloré, hilarant et sortant du cliché des films de superhéros, avec un personnage anti-héros. La BD est respectée, ce qui donne plus de crédibilité au film.

Certes, l’humour de film a réjoui certains ; mais, malheureusement, c’est cela qui a déplu les autres qui pensent que c’est un peu trop poussé et rendra alors le film moins subtil. Mais, généralement, Deadpool a satisfait plus d’un.

Quel film aller voir cet été (mois d’août) ?

Alors que nous sommes à la moitié des deux mois estivaux préférés des français puisque depuis des décennies les juilletistes et les aoutiens se partagent les stations balnéaires, les aires d’autoroutes, plages du sud, les terrasses au parfum de pastis, les barbecues dans le jardin d’amis, les balades en vélo et les plateaux de fruits de mer, auraient-ils de ce fait tendance à bouder les salles obscures ?

On peut en effet penser que la fréquentation des cinémas est à bas régime en été. Quoi de plus normal ? Qui a envie de s’enfermer pendant environ 2h dans une salle réfrigérée par une clim poussée à l’excès alors que l’on peut profiter d’afterworks entre amis, de diners au restaurant, d’apéros au Minuty sur les quais, etc. ?

On réserve les séances de cinéma aux jours de pluie, aux premiers rendez-vous adulescents, à l’envie inopinée de quitter son canapé et son programme de Tf1 pour une nouveauté, etc. Avec les téléchargements (légaux bien entendu…) et les tendances de binge watching issues de la production toujours plus importante de séries, il est normal que l’industrie du cinéma puisse enregistrer une baisse de fréquentation encore plus logique en été. Mais pourtant la demande ne diminue pas, seules les habitudes évoluent.

Néanmoins comme vous pouvez le voir sur ce tableau, la fréquentation n’est pas vraiment pénalisée sur les mois de juillet et août contrairement aux idées reçues. Il semblerait que février soit le mois favori des français pour se diriger vers le Gaumont, Pathé, Paramount et autres complexes près de chez lui, lorsque septembre et son stress de rentrée comptabilise à contrario presque moitié moins d’entrées.

tableau de fréquentation de salles de cinéma année 2015

C’est donc sans à priori que l’on va se laisser tenter un doux soir d’été par une séance de cinéma. Oui mais, quel film aller voir ?

Sorties cinéma août 2016

Alors que le mois de juillet touche à sa fin puisqu’il ne reste plus qu’une semaine avant un nouvel arrivage estival, vous vous laisserez à n’en pas douter tenter par l’une de ces affiches :

sorties cinéma dernière semaine de juillet 2016

Il y en a pour tous les goûts et si vous n’êtes pas convaincu par ces titres alors peut-être que La Couleur de la Victoire, Déesses indiennes en colère, Carmina!, A tous les vents du ciel, Rio 2096 : une histoire d’amour et de furie, BlackStone, Guibord s’en va-t-en guerre et Dishoom vous tenteront davantage ? ce n’est pas le cas ? Alors voyons ce que le mois d’Août nous réserve :

sorties cinéma août semaine 1

sorties cinéma août 2016 semaine 2

sorties cinéma août 2016 semaine 2

sorties cinéma août 2016 semaine  3

sorties cinéma semaine 4 aout 2016

sorties cinéma semaine 5 aout 2016

Du film d’aventure, des suites, des blockbusters hollywoodiens, du drame indé et de l’humour franchouillard, des thèmes historiques, des romances, du dessin animé, de la trouille, vers quoi allez-vous vous tourner? C’est à vous de voir! N’hésitez pas à faire part de vos avis dans les commentaires!

Le livre et le film 50 Nuances de Grey

50 nuances de grey

Et le deuxieme opus s’annonce tres different.