Un film que j’aime beaucoup : Mission Impossible

mission-impossible

Mission impossible est film d’espionnage, de thriller et d’action américain réalisé par Brian De Palma avec Avec Tom Cruise, Jean Reno et Henry Czerny. Le premier opus est sorti le 23 octobre 1996. Mon préféré reste l’opus 5.

Synopsis et détails du film

La première version de Mission impossible est inspirée d’une série télévisée des années 60 ou 70, développée par Bruce Geller.

L’histoire a débuté par une mission d’une équipe de commando de la CIA dirigée par Jim Phelps, envoyée à Prague afin d’appréhender un espion ennemi qui a projeté de voler une disquette renfermant la liste secrète des agents infiltrés en Europe centrale. La scène se déroule durant une réception offerte dans l’ambassade américaine. Cependant, les agents de l’IMF (Impossible Missions Force) n’ont pas su que la CIA a déjà eu conscience de la présence d’un ennemi infiltré et a fait appel à une autre équipe. Ainsi, la plupart des membres de l’escouade de Phelps se sont donnés la mort, y compris lui, sa femme, Claire, les agents Jack Harmon, Hannah Williams et Sarah Davies. Ethan Hunt qui fait partie des survivants a tenté de s’enfuir.

Ethan a essayé de contacter son supérieur Eugene Kittridge pour l’informer de la disparition de toutes les équipes. Kittridge et Ethan se sont donnés rendez-vous, et c’est là où Ethan a affirmé que la liste n’était qu’une piège pour essayer de rattraper la taupe infiltrée dénommée « Job » dans le commando. En fait « Job » a voulu vendre la disquette à un trafiquant d’armes appelé « Max ». Kittridge a fini par soupçonner Ethan, et la situation a agacé ce dernier. Il a pris la fuite en se servant d’une tablette de chewing-gum comme explosif qui a fracassé le grand aquarium géant du restaurant, où ils se sont vus.

Et l’aventure d’Ethan a commencé, et la mission a enchaîné de nombreuses cascades spectaculaires, des courses poursuites, des scènes d’action intenses, des rythmes trépidants, des fusillades et autres.mission_impossible

 

Les points forts de la mission d’Ethan

Pour moi, les épisodes de Mission impossible sont cultes. Une fois encore, les scénaristes ont pu démonter leur savoir-faire et leur aptitude à procurer une intrigue aussi passionnante que délirante. Il s’agit d’un bon long-métrage qui a débuté avec autant d’action et d’intensité. La mise en scène est exceptionnelle et très précise avec des scénarios parfaitement crédibles. La saga est toujours aussi riche en mouvement. Le cadre durant les aventures à Dubaï, pour la quatrième franchise, a été excellent, mais c’en est de même pour la course poursuite qui s’est déroulée au Maroc. C’est épatant de voir le héros bourré de talents qui s’accrocher à la porte d’un avion en décollage. La succession de ses preuves de courage ne fait que remonter son côte.

L’association entre Christopher McQuarrie et Tom Cruise est une réussite, un type d’amusement haut en couleur. Les acteurs sont toujours au top, et le casting a été bien réalisé. Un film tout simplement épatant, riche en rebondissements, avec quelques touches d’humour. Mission impossible est tout simplement adorable, c’est l’un des films les plus préférés du public.

Des agents secrets à la maison !

Si Ethan Hunt est un agent efficace pour sauver le monde grâce à ses cascades et ses outils d’agents spéciaux, à la maison avec ma femme, on aime user des techniques d’espionnage pour protéger nos enfants. Ce sont ces films du genre qui m’ont donné permis de répondre à la problématique : Comment savoir si mon enfant n’est pas en danger ? Bien qu’il possède un portable, il n’empêche qu’il puisse être victime de je ne sais quelle menace, avec tous ce que l’on voit à la télé… C’est pourquoi nous nous sommes équipé fièrement d’un logiciel que nous avons installé sur son portable. Il s’agit d’un logiciel espion car il est indétectable sur le téléphone. Mais notre enfant est au courant que nous le surveillons à distance. Cela lui permet d’être rassuré sur le trajet jusqu’à son école, et nous de nous sentir moins anxieux.

Portrait : le Roi du Maroc

roi-du-maroc-portrait

A la suite du décès de son père, Hassan II, le roi actuel du Maroc Mohammed VI accède au trône le 23 juillet 1999. Contrairement à ses aïeuls, Mohammed VI s’affiche dans le top des plus fortunés au monde. C’est un grand homme d’affaire mais aussi un homme politique de grand caractère.

Biographie

Né le 21 août 1963 à Rabat, Mohammed VI passait par tous les étapes scolaires d’un enfant ordinaire. Fils de Hassan II et de Lalla Latifa, il a été élevé pour devenir un grand roi. Dès ses quatre ans, il entre au Collège royal de Rabat. Il obtient ensuite son baccalauréat marocain en 1981 au collège royal. Sidi Mohammed dans son vrai nom, poursuit ses études sur les sciences juridiques, économiques et sociales. Il obtient sa licence en 1985 avec le sujet portant sur l’Union arabo-africaine et la stratégie du royaume de Maroc en matière de relations internationales. Il ne s’arrête pas là car en 1988, le futur roi réussit ses examens de DEA en droit public avec mention.

Les études et les formations se succèdent pour Mohammed VI. Son père l’envoi effectuer un stage à Bruxelles pendant quelques mois pour vivre et pratiquer les théories de droit qu’il a appris à la faculté. C’était en 1988.

Dès ses 11 ans, il effectue une mission officielle pour représenter son père. Il assiste pour cela aux obsèques du président français, Georges Pompidou le 6 avril 1974. Il part également rencontrer plusieurs hautes personnalités africaines comme le président du Sénégal Léopold Sédar ou Félix Houphouët-Boigny de la Côte d’Ivoire. Il n’avait que 17 ans à cette époque.

Il n’a cessé d’enchainer les missions officielles à l’étranger mais en même temps il a continué ses études. Le 29 octobre 1993 Mohammed décroche son doctorat en droit avec mention Très Honorable à l’université de Nice Sophia-Antipolis en France. Pour sa thèse il s’est penché sur « La coopération entre la Communauté économique européenne et l’Union du Maghreb arabe ».

Deux fois, il a présidé des conférences d’envergure avant son entrée au trône. Le premier s’est déroulé en 1994 lors de la conférence ministérielle du GATT à Marrakech. Le second était pour les travaux de Commission nationale pour la commémoration du 50è anniversaire de la constitution de l’ONU le 12 avril 1994.

Il est promut général de division par son père la même année. Puis en 1999, il est couronné roi du Maroc après la mort d’Hassan II.

Sa vie professionnelle et personnelle

Mohammed VI a épousé une femme de classe moyenne appelée Salma Bennani en toute discrétion le 21 mars 2002. Elle lui a donné deux enfants notamment le prince héritier Moulay El Hassan et la princesse Lalla Khadija. A part savoir diriger le royaume, il excelle en affaire. En 2009, il est classé 7ème roi le plus riche de la planète par le magazine américain Forbes. Sa fortune est estimée à 5.7 milliards de dollars en 2015.

Mohammed VI est un roi moderne, à grande caractère. Il privilégie les relations internationales dans son mode de gouvernance.

maroc-portrait-roi