J’ai arrêté le sport maintenant je pèse 120 kilos et je regarde des séries

gros-tele-arret-sport

Il y a 2 ans de cela, j’étais accro au sport. Je m’entrainais jusqu’à cinq fois par semaine. Running, musculation ou crossfit, j’essayais de varier les disciplines mais il me fallait absolument ma dose de sport. Dans le cas contraire, je me sentais mal dans mon corps. Plus que le résultat physique sur mon corps, c’était devenu un véritable exutoire qui me déstressais. Je ne veux pas tomber dans les clichés mais j’en ressentais réellement le besoin. Après une rupture sentimentale un petit peu rude où mon ex me reprochait d’accorder plus de temps à mon apparence qu’à elle, j’ai tout arrêté du jour au lendemain.

Le changement brutal de mode de vie

De cinq séances sportives par semaine, je suis passé à cinq repas par jour. Kebab, Mc Donald’s, pizzas, tout y passe. Aujourd’hui mon seul effort physique est de me lever de mon canapé pour aller à ma cuisine me préparer à manger. Dans mes jours les plus flemmards, je commande une bonne pizza ou un kebab livré à domicile. Je pesais 85 kg pour 1m70. Désormais, pour la même taille je pèse 35 kg de plus, soit 120 kg. Moralement je vais mieux mais je ne prends plus aucun plaisir à faire du sport. Alors je passe mes journées à manger et regarder des séries. Des séries américaines pour la plupart sur lesquelles je suis maintenant incollable. Ma famille et mes amis se sont beaucoup inquiétés pour moi au début. Car je suis passé d’un extrême à un autre en très peu de temps et ils n’ont pas forcement compris pourquoi. Mais aujourd’hui ils voient que je suis heureux tel que je suis. Je n’apporte plus d’importance à mon physique. Je vous avoue que parfois les journées sont longues. L’après-midi, j’aime passer du temps à cuisiner un bon plat pour le soir. Je ne fais pas attention aux calories car pour moi la cuisine “saine” n’a absolument aucun goût.

arret-sport-gros-tv

Le plaisir de la cuisine et de la nourriture

Je prends beaucoup exemple sur la cuisine anglaise et américaine. D’ailleurs ce sont mes émissions préférées à la télévision. Le repas du soir est mon seul vrai repas. Tout au long de la journée je ne me pose pas à table pour déguster un plat, et surtout mon plat préféré comme celui-ci, préparé par ma mère. Je préfère grignoter devant les séries que je regarde. Du matin jusqu’au soir je grignote chips, junkfood, tout ce qui est bon au goût mais pas pour le corps. Le soir je prends plus de temps. Toujours devant la télévision, mais je veux quand même garder ce plaisir avant de me coucher. En mangeant sans arrêt j’ai à la fois jamais faim et à la fois je suis toujours affamé. C’est un rythme de vie particulier. Je ne sais pas quel est le meilleur. J’ai dépassé le stade du surpoids et je suis en obésité. Mais aujourd’hui ma vie me plait comme ça. On peut être heureux sans rentrer dans les codes beauté et j’en suis la preuve. Les séries que j’aime regarder me permettent de m’évader un peu de la vie réelle.